TÉLÉCHARGER LE DIRECTOIRE SUR LHOMÉLIE GRATUITEMENT

Directoire sur l'homélie, qui comprend deux parties. Dans la première partie, intitulée L'homéle et le contexte liturgique, le Directoire décrit la nature, la fonction. Retrouvez Directoire sur l'homélie et des millions de livres en stock sur baikaltour.info . Livraison GRATUITE (EUR 0,01 pour les livres) en point retrait. Plus de 10 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes. Appel à la Famille Dominicaine pour réfléchir sur le Directoire Homilétique et pour en discuter Télécharger le Directoire sur l'Homélie ici.

Nom: LE DIRECTOIRE SUR LHOMÉLIE GRATUITEMENT
Format: Fichier D’archive
Version: Nouvelle
Licence: Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille: 47.51 Megabytes


Dans l'éducation permanente de la foi, le ministère de la Parole peut compter sur de nombreuses formes de catéchèse, parmi lesquelles:. Ce sont deux genres différents. Elle interprète à leur lumière les événements actuels de l'histoire humaine dans lesquels l'Esprit de Dieu renouvelle la face de la terre, et elle demeure dans l'attente croyante de la venue du Seigneur. Ceux qui lui ont donné la vie, en l'enrichissant par le don du Baptême, ont le devoir de la soutenir continuellement. Le candidat répond:

27 févr. 10 février , Directoire de la Congrégation pour le culte divin et la L'idée d' un directoire sur l'homélie, a-t-il précisé, est née du Synode. DGC (): Sacrée Congrégation pour le Clergé, Directoire général de L' homélie elle-même, selon les circonstances, devrait remplir la tâche de. Le Directoire sur l'homélie a été présenté le 10 février au Vatican par le cardinal Robert Sarah, préfet du dicastère Télécharger l'article complet en PDF .

Ces sentiments se reflètent dans le Notre Père , la prière que Jésus enseigna à ses disciples et qui est le modèle de toute prière chrétienne. Lorsque la catéchèse est donnée dans un climat de prière, l'apprentissage de toute la vie chrétienne atteint toute sa profondeur.

Sommaire du Directoire sur l’homélie

Autres tâches fondamentales de la catéchèse: La catéchèse rend le chrétien capable de vivre en communauté et de participer activement à la vie et à la mission de. Dans cet apprentissage, l'enseignement de Jésus sur la vie communautaire, rapporté dans l'Evangile de Saint Matthieu, appelle certaines attitudes que la catéchèse devra inculquer: Dans ce but, la catéchèse exposera donc clairement toute la doctrine de l'Eglise catholique en évitant des expressions ou des développements qui risquent d'induire en erreur.

Elle les préparera aussi à apporter leur collaboration dans les divers services d'Eglise, selon la vocation de chacun. Cet engagement pour l'évangélisation découle, chez les fidèles laïcs, des sacrements de l'initiation chrétienne et du caractère séculier de leur vocation.

Les attitudes évangéliques proposées par Jésus à ses disciples, lorsqu'il les initia à la mission, sont celles-là mêmes que la catéchèse doit promouvoir: Ces deux éléments, bien que restant intimement liés, ne doivent être ni confondus ni tenus pour équivalents.

Les tâches de la catéchèse constituent donc un ensemble, aux aspects riches et variés, qui mérite quelques considérations:. Comme l'organisme humain a besoin pour vivre que tous ses organes fonctionnent, la vie chrétienne, pour atteindre sa maturité, a besoin que soient cultivées toutes ses dimensions: Si la catéchèse néglige une seule de ces dimensions, la foi chrétienne n'atteindra pas son plein développement.

La formation morale, par exemple, est essentiellement christologique et trinitaire, pleine de signification ecclésiale et ouverte à la dimension sociale. Il en est de même de l'éducation liturgique, essentiellement religieuse et ecclésiale, mais aussi très exigeante dans son engagement d'évangélisation en faveur du monde. Chaque grand thème catéchistique, comme, par exemple, la catéchèse sur Dieu le Père, a une dimension de connaissance et des implications morales; elle est intériorisée dans la prière et assumée dans le témoignage.

Une tâche en appelle une autre: Dans la formation morale, il faut non seulement transmettre le contenu de la morale chrétienne, mais cultiver activement les attitudes évangéliques et les valeurs chrétiennes.

Il faut cultiver les deux aspects. La connaissance de la foi est pleine de sens, elle illumine toute l'existence et elle dialogue avec la culture; dans la liturgie, toute la vie personnelle est une offrande spirituelle; la morale de l'Evangile assume et élève les valeurs humaines; la prière est ouverte à tous les problèmes personnels et sociaux. La foi, animée par la grâce de Dieu et alimentée par l'action de l'Eglise, connaît un processus de maturation.

La catéchèse, au service de cette croissance, est une activité graduelle. Une catéchèse opportune se fait par degrés. Dans le catéchuménat baptismal, la formation s'échelonne sur quatre étapes:. Ces étapes, pleines de la sagesse de la grande tradition catéchuménale, inspirent la gradualité de la catéchèse.

Cette conception patristique continue d'être une source de lumière pour le catéchuménat actuel et pour la catéchèse d'initiation. Celle-ci, comme accompagnement du processus de conversion, est essentiellement graduelle; et, étant au service de celui qui a décidé de suivre Jésus-Christ, elle est éminemment christocentrique.

Le catéchuménat baptismal, inspirateur de la catéchèse dans l'Eglise. La mission ad gentes étant le paradigme de toute l'action missionnaire de l'Eglise, le catéchuménat baptismal, qui lui est lié, est le modèle dont s'inspire son action catéchistique.

Cependant, il faut relever qu'il y a une différence fondamentale entre les catéchisés et les catéchumènes, et de même entre la catéchèse post-baptismale et la catéchèse pré-baptismale qui leur sont respectivement dispensées. Face à cette différence substantielle, il est utile de considérer maintenant quelques éléments du catéchuménat baptismal qui doivent inspirer la catéchèse post-baptismale:.

La pastorale d'initiation chrétienne est vitale pour chaque Eglise particulière. En suivant l'exemple de l'Incarnation du Fils de Dieu, qui s'est fait homme à un moment concret de l'histoire, l'Eglise accueille les catéchumènes tels qu'ils sont, avec leurs liens culturels. En ce cas, la foi consiste à se confier et à s'abandonner à la parole de Dieu fides qua ;. En ce sens, la foi s'exprime dans l'engagement à connaître toujours mieux le sens profond de cette Parole fides quae.

Ces deux aspects sont, de par leur nature, indissociables. La maturation et la croissance de la foi exigent leur développement organique et cohérent. Cependant, pour des raisons de méthode, il est possible de les considérer séparément. Cette deuxième partie traite du contenu du message évangélique fides quae. Chaque forme du ministère de la Parole, en effet, ordonne et présente le message évangélique selon son caractère propre.

A cet effet on présente quelques indications pouvant aider à assimiler et à intérioriser le Catéchisme, et aussi à le situer au sein de l'action catéchétique de l'Eglise. Normes et critères pour la présentation du message évangélique dans la catéchèse. Le Seigneur notre Dieu est le seul Seigneur. La source à laquelle la catéchèse puise son message est la parole de Dieu:. Ils savent que la Parole c'est Jésus-Christ, le Verbe fait homme et que sa voix continue de retentir, par l'Esprit Saint, dans l'Eglise et dans le monde.

Ce sont là les sources, principales ou subsidiaires, de la catéchèse, qui, en aucun cas, ne doivent être comprises dans un sens univoque. La catéchèse est la tradition vivante de ces documents: Les critères pour présenter le message évangélique dans la catéchèse sont étroitement liés entre eux puisqu'ils jaillissent d'une même source. C'est cette vision harmonique de l'Evangile qui le transforme en un événement riche de sens pour la personne humaine.

Bien que ces critères soient valables pour tout le ministère de la Parole, nous allons les développer en rapport à la catéchèse.

Jésus-Christ ne transmet pas seulement la parole de Dieu: Il est la parole de Dieu. Aussi est-ce la catéchèse tout entière qui Lui est référée. Ce qu'elle sert, en définitive, c'est la suite de Jésus, la communion avec Lui: Il est, en effet, l'événement ultime, vers lequel converge toute l'histoire sainte. L'Eglise et, en son nom, tout catéchiste, peut dire en vérité: Les Evangiles qui racontent la vie de Jésus sont au centre du message de la catéchèse. Le christocentrisme de la catéchèse, en vertu de sa dynamique interne, mène à la profession de foi en Dieu: C'est un christocentrisme essentiellement trinitaire.

Leur foi est par conséquent radicalement trinitaire.

SUR GRATUITEMENT LHOMÉLIE LE TÉLÉCHARGER DIRECTOIRE

Le christocentrisme trinitaire du message évangélique appelle la catéchèse à soigner, entre autres, les aspects suivants:. Il en est ainsi, analogiquement, dans les relations humaines: Le message de Jésus sur Dieu est une bonne nouvelle pour l'humanité; Jésus a annoncé, en effet, le Royaume de Dieu: La catéchèse transmet ce message du Royaume, central dans la prédication de Jésus.

Dans cette explicitation du kérygme évangélique de Jésus, la catéchèse souligne les aspects fondamentaux suivants:. Ce témoignage sur Dieu comme Père, offert d'une manière simple et directe, est fondamental dans la catéchèse. L'annonce du jugement de Dieu, avec son pouvoir de formation des consciences, est un contenu central de l'Evangile et une bonne nouvelle pour le monde. Il l'est pour ceux qui souffrent du manque de justice et pour ceux qui luttent afin de l'instaurer; il l'est aussi pour ceux qui n'ont pas su aimer ni être solidaires, la pénitence et le pardon devenant possibles puisque dans la croix du Christ nous obtenons la rédemption du péché.

Dans son pèlerinage actuel vers la maison du Père, elle offre déjà un avant-goût du monde à venir, dans lequel, élevée et purifiée, elle atteindra sa perfection. Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés. Ces béatitudes que Jésus adresse à ceux qui souffrent sont l'annonce eschatologique du salut qu'apporte le Royaume.

Elles décrivent les situations déchirantes auxquelles l'Evangile est si sensible: La communauté des disciples de Jésus, l'Eglise, partage, aujourd'hui, le sentiment exprimé alors par son Maître. Pour préparer les chrétiens à cette tâche, la catéchèse veillera entre autres aux aspects suivants:. C'est ici que naît la pratique chrétienne du grand commandement de l'amour;. La nature ecclésiale de la catéchèse confère au message évangélique qu'elle transmet un caractère intrinsèquement ecclésial.

La catéchèse naît de la profession de foi de l'Eglise et mène à la profession de foi du catéchumène et du catéchisé. La première parole officielle que l'Eglise adresse à l'adulte qui va recevoir le Baptême, après avoir appris son nom, est: Le candidat répond: La catéchèse n'est autre que le processus de transmission de l'Evangile, tel que la communauté chrétienne l'a reçu, le comprend, le célèbre, le vit et le communique de diverses manières. Aussi, lorsque la catéchèse transmet le mystère du Christ, son message retentit de la foi de tout le Peuple de Dieu tout au long de l'histoire: En vérité, la foi de tous ceux qui croient et qui se laissent guider par l'Esprit-Saint est présente dans la catéchèse.

Cette foi, transmise par la communauté ecclésiale, est unique. Bien que les disciples de Jésus-Christ forment une communauté répandue dans le monde entier, bien que la catéchèse transmette la foi en des langages culturels très différents, on n'annonce qu'un seul Evangile, on ne professe qu'une seule foi, on ne reçoit qu'un seul Baptême: La catéchèse est donc, dans l'Eglise, le service qui introduit les catéchumènes et les catéchisés dans l'unité de la profession de foi.

La profession de foi des disciples de Jésus-Christ naît d'une Eglise pélerine, envoyée en mission. Elle interprète à leur lumière les événements actuels de l'histoire humaine dans lesquels l'Esprit de Dieu renouvelle la face de la terre, et elle demeure dans l'attente croyante de la venue du Seigneur. Dans la catéchèse patristique, le récit narratio des merveilles réalisées par Dieu et l'attente exspectatio du retour du Christ accompagnaient toujours la présentation des mystères de la foi.

Le caractère historique du message chrétien oblige la catéchèse à veiller aux aspects suivants:. Cette histoire, lue à partir de la foi, est également une partie fondamentale du contenu de la catéchèse. La Parole de Dieu s'est faite homme, un homme concret, situé dans le temps et dans l'espace, enraciné dans une culture déterminée: Deux principes doivent guider ce discernement: Dans cette inculturation de la foi, diverses tâches se présentent concrètement à la catéchèse.

Parmi elles:. La figure du catéchiste est une expression de cette tâche, et il en est un instrument efficace; en plus d'un sens religieux profond, il doit faire preuve d'une grande sensibilité sociale et être bien enraciné dans son milieu culturel.

Une bonne apologétique, qui favorise le dialogue entre la foi et la culture, est aujourd'hui indispensable. Dans cette tâche d'inculturation de la foi, la catéchèse doit transmettre le message évangélique dans son intégrité et sa pureté. Jésus annonce l'Evangile intégralement: Le Christ exige cette même intégrité de ses disciples lorsqu'il les envoie en mission: Aussi, un critère fondamental de la catéchèse est de sauvegarder l'intégrité du message, en évitant des présentations partielles ou déformées: L'intégrité doit s'accompagner d'une juste adaptation.

Par conséquent, la catéchèse part d'une simple proposition de la structure intégrale du message chrétien, et elle l'expose en l'adaptant aux capacités des destinataires. Elle ne peut cependant pas s'arrêter à cette proposition initiale. Elle proposera le message graduellement, de manière toujours plus ample et explicite, à la mesure des capacités du catéchisé et selon le caractère propre de la catéchèse.

Il s'agit là d'une tâche délicate: L'authenticité évangélique rejette ces deux attitudes parce qu'elles contredisent le vrai sens de la mission. Tous les aspects et les dimensions du message chrétien présentent ce caractère organique et hiérarchisé:.

SUR TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT DIRECTOIRE LE LHOMÉLIE

Ce Symbole est la synthèse et la clé de lecture de toute l'Ecriture et de toute la doctrine de l'Eglise qui s'ordonne hiérarchiquement autour de lui. L'amour de Dieu et l'amour du prochain qui résument le décalogue constituent, s'ils sont vécus dans l'esprit des béatitudes évangéliques, la magna charta de la vie chrétienne que Jésus a proclamée dans le Sermon sur la montagne.

Cette prière, proposée aux disciples par Jésus lui-même, fait transparaître la confiance filiale et les désirs les plus profonds avec lesquels une personne peut s'adresser à Dieu. La Parole de Dieu, en se faisant homme, assume en tout la nature humaine, hormis le péché. En présentant le message chrétien, la catéchèse fait non seulement connaître Dieu et son dessein de salut, mais, comme l'a fait Jésus, elle manifeste aussi pleinement l'homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation.

La relation entre message chrétien et l'expérience humaine n'est pas une simple question de méthode; elle découle de la finalité même de la catéchèse, à savoir, mettre la personne humaine en communion avec Jésus-Christ. Le Christ, dans sa vie terrestre, a vécu pleinement son humanité: Ces critères et ces normes n'indiquent cependant pas l'ordre à suivre dans la présentation du contenu. Le choix d'un ordre déterminé dans la présentation du message est conditionné par les circonstances et par la situation de foi de celui qui reçoit la catéchèse.

Il faut réfléchir à la méthode pédagogique la mieux adaptée aux circonstances de vie de la communauté ecclésiale ou des destinataires de la catéchèse. D'où la nécessité d'une recherche attentive pour trouver les voies et les moyens qui répondent le mieux aux diverses situations. Dans ce domaine, il appartient aux évêques de donner des normes plus précises et de les appliquer grâce à des directoires de catéchèse, des catéchismes correspondants aux différents âges et conditions culturelles, et par d'autres moyens retenus plus opportuns.

Ce chapitre réfléchit sur le contenu de la catéchèse tel que l'Eglise l'expose dans les synthèses de la foi qu'elle élabore et propose officiellement dans ses catéchismes. L'Eglise a toujours eu recours à des formulations de la foi contenant, sous forme brève, l'essentiel de ce qu'elle croit et vit: Par la suite, il a semblé bon de fournir aussi une explicitation plus ample de la foi, sous forme de synthèse organique, à travers les catéchismes élaborés au cours des derniers siècles dans de nombreuses Eglises locales.

En deux occasions historiques, lors du Concile de Trente et de nos jours, on a jugé opportun d'offrir un exposé organique de la foi par un Catéchisme au caractère universel, comme point de référence pour la catéchèse de toute l'Eglise. C'est ce qu'a voulu réaliser Jean Paul II par la promulgation du Catéchisme de l'Eglise catholique, le 11 octobre Ce chapitre entend situer les catéchismes, instruments officiels de l'Eglise, par rapport à l'activité ou à la pratique catéchétique.

On réfléchira tout d'abord sur le Catéchisme de l'Eglise catholique en essayant d'expliquer son rôle dans l'ensemble de la catéchèse de l'Eglise. On analysera ensuite la nécessité des catéchismes locaux dont le but est d'adapter le contenu de la foi aux différentes situations et cultures; on proposera des orientations pour en faciliter l'élaboration.

Et elle proclame: Le Catéchisme de l'Eglise catholique et le Directoire Général pour la Catéchèse sont deux instruments distincts et complémentaires, au service de l'action catéchistique de l'Eglise. C'est un instrument officiel pour la transmission du message évangélique et pour l'ensemble de l'acte catéchétique. Les deux instruments étant complémentaires, ce Directoire Général pour la Catéchèse, comme il est dit dans la Préface, ne consacre pas de chapitre à l'exposition des contenus de la foi, comme l'avait fait le Directoire de sous le titre: La présentation du Catéchisme de l'Eglise Catholique qui va suivre ne prétend ni résumer ni justifier cet instrument du Magistère, mais en faciliter la compréhension et la réception dans la pratique de la catéchèse.

Le Catéchisme de l'Eglise Catholique indique lui-même le but qu'il poursuit dans son Prologue: Par le Catéchisme de l'Eglise Catholique, le Magistère de l'Eglise a voulu rendre un service ecclésial à notre temps, le reconnaissant comme:.

DIRECTOIRE GRATUITEMENT SUR LHOMÉLIE LE TÉLÉCHARGER

Il est donc une point de référence obligé pour la catéchèse et les autres formes du ministère de la Parole;. La nature ou le caractère propre de ce document du Magistère consiste en ce qu'il se présente comme une synthèse organique de la foi de valeur universelle. Il diffère en cela d'autres documents du Magistère qui, eux, ne prétendent pas fournir une telle synthèse.

Il est également différent des catéchismes locaux qui, dans la communion ecclésiale bien sûr, sont destinés au service d'une partie déterminée du Peuple de Dieu. Le plan du Catéchisme de l'Eglise catholique s'articule autour de quatre dimensions fondamentales de la vie chrétienne: Ces quatre dimensions sont issues d'un même noyau: Le Catéchisme de l'Eglise catholique se réfère ainsi à la foi telle qu'elle est crue, célébrée, vécue et priée; il est un appel à l'éducation chrétienne intégrale.

La structure du Catéchisme de l'Eglise catholique renvoie à la profonde unité de la vie chrétienne. La grâce, fruit des sacrements, est la condition irremplaçable de l'agir chrétien, de même que la participation à la liturgie de l'Eglise requiert la foi.

Par cette articulation traditionnelle autour des quatre piliers qui soutiennent la transmission de la foi symbole, sacrements, décalogue, Notre Père , le Catéchisme de l'Eglise Catholique se veut une référence doctrinale pour l'éducation aux quatre tâches de base de la catéchèse et pour l'élaboration des Catéchismes locaux, tout en n'imposant aucune configuration déterminée à celle-là ou à ceux-ci.

La façon la plus adéquate d'ordonner les éléments du contenu de la catéchèse doit répondre aux circonstances concrètes, et ce n'est pas au Catéchisme commun de l'établir pour toute l'Eglise. L'inspiration du Catéchisme de l'Eglise catholique: Le Catéchisme de l'Eglise catholique, dont Jésus-Christ est le centre, est orienté dans deux directions: La profession de foi, la liturgie, la morale évangélique, la prière ont, dans le Catéchisme de l'Eglise catholique, une inspiration trinitaire, fil conducteur de l'ouvrage.

En réalité, toute la doctrine du Catéchisme de l'Eglise Catholique peut se résumer dans cette idée du Concile: Il est important de découvrir le genre littéraire du Catéchisme de l'Eglise catholique pour respecter la fonction que, dans son autorité, l'Eglise lui attribue dans l'exercice et dans le renouveau de l'activité catéchétique de notre temps.

Les traits principaux qui définissent le genre littéraire du Catéchisme de l'Eglise catholique sont les suivants:. Il présente une synthèse actualisée de la foi, qui incorpore la doctrine du Concile Vatican II et tient compte des interrogations religieuses et morales de notre époque. Le Concile Vatican II s'est proposé comme tâche principale de mieux garder et de mieux expliquer le dépôt précieux de la doctrine chrétienne, afin de le rendre plus accessible aux fidèles du Christ et à tous les hommes de bonne volonté.

Le contenu de ce dépôt est la parole de Dieu, conservée dans l'Eglise. Le Magistère de l'Eglise, s'étant donné pour but d'élaborer un texte de référence pour l'enseignement de la foi, a puisé dans ce trésor précieux du neuf et de l'ancien, choisissant ce qu'il croyait le mieux convenir à la réalisation de son objectif.

Le Catéchisme de l'Eglise catholique se présente ainsi comme un service fondamental: Le Catéchisme de l'Eglise catholique n'est pas la seule source de la catéchèse; en tant qu'acte du Magistère il n'est pas, en effet, supérieur à la Parole de Dieu, mais à son service. Il s'agit cependant d'un acte particulièrement important d'interprétation authentique de cette Parole, un acte posé afin que l'Evangile soit annoncé et transmis dans toute sa vérité et sa pureté.

A la lumière de cette relation entre le Catéchisme de l'Eglise catholique et le dépôt de la foi, il convient d'éclaircir deux questions qui ont une importance vitale pour la catéchèse:. L'Ecriture Sainte, le Catéchisme de l'Eglise catholique et la catéchèse. L'Ecriture Sainte et le Catéchisme de l'Eglise catholique se présentent comme deux points de référence pour inspirer toute l'action catéchistique de l'Eglise de notre temps.

L'Ecriture Sainte et le Catéchisme de l'Eglise Catholique doivent inspirer aussi bien la catéchèse biblique que la catéchèse doctrinale qui véhiculent ce contenu de la Parole de Dieu.

En définitive, la catéchèse n'est autre que la transmission, vitale et significative, de ces documents de la foi. La tradition catéchétique des Pères de l'Eglise et le Catéchisme de l'Eglise catholique. Le dépôt de la foi renferme, avec l'Ecriture, toute la Tradition de l'Eglise. Face à une telle richesse doctrinale et pastorale, quelques aspects méritent l'attention:. Dans le processus catéchuménal, le catéchumène, comme le peuple d'Israël, parcourt du chemin pour arriver à la terre promise: Dans la catéchèse patristique, le récit de l'histoire du salut jouait un rôle de première importance.

Le Carême bien avancé, on procédait à la remise du Symbole et du Notre Père ainsi qu'à leur explication, avec toutes ses implications morales. Après la célébration des sacrements de l'initiation, la catéchèse mystagogique aidait à les intérioriser et à les goûter.

Le Catéchisme de l'Eglise catholique, pour sa part, apporte à la catéchèse la grande tradition des catéchismes. La foi n'est pas uniquement adhésion vitale à Dieu, mais aussi assentiment de l'intelligence et de la volonté à la vérité révélée. Les catéchismes rappellent sans cesse à l'Eglise la nécessité de donner aux fidèles, même sous une forme simple, une connaissance organique de la foi. L'abondance de la tradition patristique et de la tradition des catéchismes jaillit dans la catéchèse actuelle de l'Eglise, en l'enrichissant tant dans sa conception que dans ses contenus.

Ces traditions rappellent à la catéchèse les sept éléments de base qui la configurent: Avec ces sept pierres fondamentales, bases du processus de la catéchèse d'initiation comme aussi de l'itinéraire continu de la maturation chrétienne, il est possible de construire des édifices de diverse architecture ou ordonnancement, au gré des destinataires ou des situations culturelles.

Tout catéchisme, quand une Eglise locale le fait sien, a trois caractéristiques principales: Aussi, est-il l'expression d'un acte de tradition.

Son caractère officiel établit une distinction de qualité entre le catéchisme local et les autres instruments de travail, utiles dans la pédagogie catéchétique textes didactiques, catéchismes non officiels, guides pour les catéchistes Le catéchisme local se présente enfin comme un point de référence qui inspire la catéchèse.

Dans le processus de catéchisation, l'Ecriture Sainte et le catéchisme sont les deux documents doctrinaux de base qu'il faut toujours avoir entre les mains. Tout en étant l'un et l'autre des instruments de premier ordre, ils ne sont cependant pas les seuls: Les questions relevant plus directement de la méthode sont d'ordinaire plus à leur place en d'autres instruments.

Le Catéchisme de l'Eglise catholique indique quels sont les aspects dont il faut tenir compte lorsqu'on effectue une adaptation ou une mise en situation de la synthèse organique de la foi que tout catéchisme local doit proposer.

Elaborer un catéchisme pour un milieu marqué par l'indifférence religieuse est autre chose que de le composer pour un contexte profondément religieux. En s'inspirant de la doctrine sociale de l'Eglise, le catéchisme saura offrir des critères, des motivations et des lignes d'action qui mettent en lumière la présence chrétienne au milieu de ces problèmes. Evidemment, on n'entend pas par là les situations conjoncturelles, auxquelles répondent d'autres documents du Magistère, mais une situation plus stable qui appelle une évangélisation aux accents plus spécifiques et déterminés.

La créativité des Eglises locales dans l'élaboration des catéchismes. Dans leur tâche d'adaptation, de mise en situation et d'inculturation du message évangélique aux différents âges, situations et cultures, à travers des catéchismes, les Eglises locales doivent faire preuve d'une créativité sûre et mature.

Dans le depositum fidei confié à l'Eglise, les Eglises locales doivent sélectionner, structurer et exprimer, sous la conduite de l'Esprit Saint, le Maître intérieur, tous les éléments utiles pour transmettre, dans une situation déterminée, l'Evangile dans son authenticité complète. Le présent Directoire général pour la catéchèse fournit, pour sa part, les critères de base qui doivent orienter la présentation du message chrétien. En ce qui concerne l'élaboration des catéchismes locaux, il convient de rappeler ce qui suit:.

En ce sens, il convient de faire la distinction entre un catéchisme qui adapte le message chrétien aux différents âges, situations et cultures, et ce qui n'est qu'une simple synthèse du Catéchisme de l'Eglise catholique, destinée à introduire à l'étude de celui-ci.

Ce sont deux genres différents. Nous l'avons dit, le Catéchisme de l'Eglise catholique a été proposé comme référence doctrinale, mais on n'entend pas par là imposer à toute l'Eglise une forme particulière de catéchisme.

Nouveau Directoire sur l’homélie, une parole inspirée de la Parole

Il existe ainsi des catéchismes qui ont une conformation trinitaire, d'autres qui sont structurés selon les étapes du salut, d'autres encore autour d'un thème biblique et théologique particulièrement dense l'Alliance, le Règne de Dieu, etc. Le Concile Vatican II indique le principe à suivre dans cette tâche complexe: Le Catéchisme de l'Eglise Catholique et les catéchismes locaux: Le Catéchisme de l'Eglise catholique et les catéchismes locaux, naturellement avec l'autorité propre à chacun, forment une unité.

Le Catéchisme de l'Eglise catholique et les catéchismes locaux, pour qui contemple leur harmonie, expriment la symphonie de la foi: Les richesses culturelles des peuples font corps avec l'expression de la foi de l'unique Eglise. Les évêques, chacun dans son diocèse, et ensemble dans le collège des évêques, en communion avec le successeur de Pierre, ont la plus haute responsabilité de la catéchèse dans l'Eglise. Le Catéchisme de l'Eglise catholique et les catéchismes locaux, de par leur unité profonde et leur riche diversité, sont appelés à être un levain de renouveau de la catéchèse dans l'Eglise.

En les observant avec un regard catholique et universel, l'Eglise, c'est-à-dire toute la communauté des disciples du Christ, peut dire en vérité: Et il leur disait: Jésus a soigné la formation des disciples qu'il a envoyés en mission. Il s'est proposé à eux à la fois comme l'unique Maître et comme l'ami patient et fidèle, il a exercé un véritable enseignement à travers toute sa vie; en les stimulant par des questions appropriées, il leur a expliqué de manière approfondie ce qu'il annonçait à la foule; il les a initiés à la prière, il les a envoyés faire un stage missionnaire, il leur a promis puis envoyé l'Esprit du Père pour qu'il les introduise dans la vérité tout entière et les soutienne dans les inévitables moments difficiles.

A l'école de Jésus, le Maître, le catéchiste unit étroitement son activité de personne responsable à l'action mystérieuse de la grâce de Dieu. Mais l'Esprit se sert de personnes qui reçoivent la mission d'annoncer l'Evangile et dont les compétences et les expériences humaines font partie de la pédagogie de la foi. Il en ressort tout un ensemble de questions largement évoquées dans l'histoire de la catéchèse, concernant l'action catéchétique, les sources, les méthodes, les destinataires, le processus d'inculturation.

Le deuxième chapitre ne prétend pas présenter un exposé exhaustif de la pédagogie de la foi; ne sont traités que les points apparaissant aujourd'hui particulièrement importants pour toute l'Eglise.

LHOMÉLIE SUR LE TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT DIRECTOIRE

Il reviendra aux divers directoires et autres instruments de travail de chaque Eglise d'aborder d'une manière appropriée les problèmes spécifiques. La pédagogie de Dieu, source et modèle de la pédagogie de la foi Et quel est le fils que ne corrige son père?

Dans ce but, en éducateur génial et clairvoyant, Dieu transforme les vicissitudes de la vie de son peuple en leçons de sagesse en s'adaptant aux différents âges et situations de vie. Quand vint la plénitude des temps, Dieu envoya à l'humanité son Fils, Jésus-Christ. En invitant les disciples à le suivre totalement et sans regrets, le Christ leur remet sa pédagogie de la foi en signe de partage total de sa cause et de son destin.

C'est pour ces raisons profondes que la communauté chrétienne est en elle-même une catéchèse vivante.

En vertu de ce qu'elle est, elle annonce, célèbre, agit et demeure toujours le lieu vital, indispensable et premier de la catéchèse. L'Eglise a produit tout au long des siècles un trésor incomparable de pédagogie de la foi: Mais aussi toute une variété de moyens et de formes originales de communication religieuse comme le catéchuménat, les catéchismes, les itinéraires de vie chrétienne; un patrimoine précieux d'enseignements catéchétiques, de culture de la foi, d'institutions et de services de la catéchèse.

Autant d'aspects qui font l'histoire de la catéchèse et qui entrent de plein droit dans la mémoire de la communauté et dans la pratique du catéchiste. Aussi est-il impossible d'être des maîtres et des pédagogues de la foi d'autrui sans être des disciples convaincus et fidèles du Christ dans son Eglise.

La catéchèse, en tant que communication de la révélation divine, s'inspire radicalement de la pédagogie de Dieu telle qu'elle se déploie dans le Christ et dans l'Eglise; elle en accueille les traits constitutifs, et, guidée par l'Esprit Saint, elle en réalise une sage synthèse, favorisant ainsi une véritable expérience de foi, une rencontre filiale avec Dieu. De cette façon la catéchèse:. La catéchèse, qui est donc une pédagogie en acte de la foi, ne peut pas, dans l'accomplissement de ses tâches, se laisser guider par des considérations idéologiques ou par des intérêts purement humains; elle ne confond pas l'action salvifique de Dieu, qui est pure grâce, avec l'agir pédagogique de l'homme; cependant, elle ne les oppose ni ne les sépare.

Fidélité à Dieu et fidélité à la personne Jésus-Christ est la relation vivante et parfaite de Dieu à l'homme et de l'homme à Dieu. Par conséquent, la catéchèse est authentique lorsqu'elle aide à saisir l'action de Dieu au long du chemin de formation, en favorisant un climat d'écoute, d'action de grâce et de prière, tandis qu'elle tend à susciter une réponse libre des personnes, en encourageant la participation active des catéchisés.

Voulant s'adresser aux hommes comme à des amis, Dieu manifeste notamment sa pédagogie en adaptant, avec des soins prévenants, son langage à notre condition d'ici-bas. Cela implique, pour la catéchèse, la tâche jamais achevée de trouver le langage capable de communiquer la parole de Dieu et le Credo de l'Eglise, qui en est le développement, aux différentes situations des auditeurs; en même temps la certitude demeure que cette tâche est réalisable avec la grâce de Dieu, et que l'Esprit-Saint donne la joie de le faire.

Evangéliser en éduquant et éduquer en évangélisant En s'inspirant sans cesse de la pédagogie de la foi, le catéchiste fait de son service un itinéraire éducatif qualifié: Dans ce but, le catéchiste a recours aux sciences de l'éducation, comprises dans un sens chrétien. Dans la transmission de la foi, l'Eglise n'a ni méthode propre ni méthode unique. Cela est admirablement confirmé dans l'histoire de l'Eglise où les nombreux charismes de service de la Parole ont engendré divers parcours méthodologiques.

L'objectif de la méthodologie de la catéchèse est l'éducation à la foi; elle a recours aux sciences pédagogiques et de la communication appliquées à la catéchèse; elle tient compte des acquis considérables de la catéchèse contemporaine. Le catéchiste sait que la méthode est au service de la Révélation et de la conversion 4 et qu'il faut donc en faire usage.

D'autre part, le catéchiste sait que le contenu de la catéchèse ne supporte pas n'importe quelle méthode mais qu'il exige un processus de transmission adapté à la nature du message, à ses sources et à ses langages, aux circonstances concrètes de la communauté ecclésiale, à la condition de chaque fidèle auquel est adressée la catéchèse.

De par leur importance même, aussi bien dans la Tradition et dans l'actualité de la catéchèse, certaines méthodes méritent d'être soulignées: Une bonne méthode catéchétique garantit la fidélité du contenu.

La transmission de la foi dans la catéchèse est un événement de grâce, fruit de la rencontre entre la Parole de Dieu et l'expérience de la personne. Elle s'exprime par des signes sensibles et, à la fin, ouvre au mystère. Cela peut arriver par des voies différentes que nous ne connaissons pas toujours complètement.

On parle aujourd'hui de méthodes inductive et déductive. La méthode dite inductive consiste à présenter des faits, tels que les événements bibliques, les actes liturgiques, la vie de l'Eglise et la vie quotidienne, dans le but de discerner la signification qu'ils peuvent avoir dans le mystère de la Révélation. La méthode inductive n'exclut pas mais appelle la méthode déductive qui, elle, explique les faits et les décrit en partant de leurs causes.

Mais la synthèse déductive ne prendra toute sa valeur qu'une fois la démarche inductive accomplie.

Le sens à donner est autre lorsqu'il s'agit des chemins d'action: Ce sont là deux approches légitimes, à condition de respecter tous les facteurs en jeu, le mystère de la grâce et les données humaines, la compréhension de la foi et le processus de rationalité.

L'expérience joue divers rôles dans la catéchèse; c'est pourquoi il faut sans cesse la mettre dûment en valeur. Aussi la catéchèse prendra-t-elle soin de rendre les personnes attentives à leurs expériences personnelles et sociales les plus marquantes, d'éclairer par l'Evangile les questions et les besoins qui en découlent; de même, elle aidera les hommes à transformer leur mode de vie.

La personne adoptera ainsi une attitude active et responsable à l'égard du don de Dieu. Ce qui concorde bien avec la manière d'agir de Jésus qui s'est servi d'expériences et de situations humaines pour expliquer les réalités eschatologiques et transcendantes, et par là, enseigner l'attitude à adopter face à ces réalités.

En ce sens, l'expérience sert à sonder et à comprendre les vérités qui constituent le contenu objectif de la révélation. Le catéchiste doit aider l'homme à lire sa vie dans cette optique pour y saisir l'appel de l'Esprit Saint à la conversion, à l'engagement, à l'espérance, et découvrir ainsi le dessein de Dieu dans sa propre vie.

Eclairer et interpréter l'expérience par le donné de la foi devient une tâche permanente de la pédagogie de la catéchèse, difficile certes, mais qui ne peut être négligée sous peine de tomber dans des juxtapositions artificielles ou des interprétations intégristes de la vérité. C'est possible en appliquant correctement la corrélation ou l'interaction entre les grandes expériences humaines 10 et le message révélé, comme en témoignent l'annonce des prophètes, la prédication de Jésus et l'enseignement des apôtres, constituant le critère fondamental à suivre pour toute rencontre entre la foi et l'expérience humaine dans le temps de l'Eglise.

Pour surmonter les risques d'un apprentissage mécanique, la mémorisation doit s'insérer harmonieusement parmi les divers rites de l'assimilation, tels que la réaction spontanée et la réflexion, le moment du dialogue et celui du silence, l'exposé oral et le travail écrit.

Il faut en particulier mémoriser les principales formules de la foi parce qu'elles en assurent l'exposé plus précis et garantissent un précieux patrimoine commun, doctrinal, culturel et linguistique.

La possession sûre des langages de la foi est une condition indispensable pour vivre la foi elle-même. Ces formules doivent être cependant proposées comme des synthèses au terme d'un chemin d'explication, et doivent être fidèles au message chrétien. En font partie quelques formules et textes plus importants tirés de la Bible, du dogme, de la liturgie, et les prières bien connues de la tradition chrétienne le Symbole des apôtres, le Notre Père , l' Ave Maria Ce processus favorise une meilleure participation à la vérité reçue.

Il facilite une réponse personnelle responsable qui respecte le sens originel du donné de la foi et comprend le langage utilisé pour le dire biblique, liturgique, doctrinal Aucune méthodologie, même si elle est confirmée par la pratique, ne dispense le catéchiste d'un travail personnel dans toutes les étapes du processus de catéchèse.

Le charisme donné par l'Esprit, une spiritualité solide, un témoignage de vie transparent, sont l'âme de toute méthode, et seules les bonnes qualités humaines et chrétiennes du catéchiste assurent le bon usage des textes et des autres instruments de travail. Le catéchiste est, en soi, un médiateur qui facilite la communication entre les personnes et le mystère de Dieu, des personnes entre elles et avec la communauté. C'est pourquoi il doit faire en sorte que sa vision culturelle, sa condition sociale et son style de vie n'entravent pas le cheminement de la foi, en créant plutôt les conditions favorables à la recherche, à l'accueil et à l'approfondissement du message chrétien.

Il n'oublie pas que l'adhésion des personnes est le fruit de la grâce et de la liberté; il agit donc de telle sorte que son activité soit toujours soutenue par la foi en l'Esprit Saint et par la prière. Enfin, le rapport personnel entre le catéchiste et le catéchisé est extrêmement important.

Il est caractérisé par l'amour de l'éducation, la créativité originale, l'adaptation, et en même temps, par le plus grand respect de la liberté et de la maturation de la personne. Par ce sage accompagnement, le catéchiste accomplit l'un des services les plus précieux de l'activité catéchétique: La participation active des catéchisés à leur processus de formation est tout à fait conforme non seulement à toute communication humaine authentique, mais plus spécifiquement à l'économie de la Révélation et du Salut.

Dans l'état ordinaire de la vie chrétienne, les croyants sont appelés à répondre activement, individuellement et en groupe, au don de Dieu par la prière, la participation aux sacrements et aux autres actions liturgiques, l'engagement ecclésial et social, l'exercice de la charité, la promotion des grandes valeurs humaines comme la liberté, la justice, la paix, la sauvegarde de la création. Dans la catéchèse, les catéchisés s'engagent à s'entraîner aux activités de la foi, de l'espérance et de la charité, à acquérir capacité et rectitude de jugement, à renforcer la décision personnelle de conversion et de pratique chrétienne de la vie.

Les catéchisés, surtout s'ils sont adultes, peuvent contribuer activement au progrès de la catéchèse en indiquant les voies les plus aptes à favoriser la compréhension et l'expression du message, comme l'apprentissage par l'action, la recherche et le dialogue, l'échange de points de vue.

La pédagogie catéchistique n'est efficace que dans la mesure où la communauté chrétienne devient la référence concrète et exemplaire du cheminement de foi de chaque personne. Cela se produit si la communauté se propose comme la source, le lieu et le terme de la catéchèse.

Elle devient alors concrètement le lieu visible du témoignage croyant, elle pourvoit à la formation de ses membres, les accueille en véritable famille de Dieu, en devenant ainsi le milieu vital et permanent de croissance de la foi. A côté de la proclamation de l'Evangile sous forme publique et collective, la relation de personne à personne, à l'exemple de Jésus et des apôtres, demeure toujours indispensable.

Le groupe joue un rôle important dans le processus de développement des personnes. Il en est de même dans la catéchèse. Chez les enfants, le groupe favorise l'éducation à la vie sociale; chez les jeunes, il est une nécessité vitale pour la formation de leur personnalité; chez les adultes, il favorise le dialogue, le sens du partage et de la coresponsabilité chrétienne. Le catéchiste qui participe à la vie du groupe, qui perçoit et met en valeur ses énergies, reconnaît et exerce comme tâche première et spécifique d'être, au nom de l'Eglise, le témoin actif de l'Evangile, capable de communiquer aux autres les fruits de sa foi adulte et d'encourager judicieusement la recherche commune.

En plus de l'instruction religieuse, le groupe chrétien est appelé à fournir une expérience de communauté et une forme de participation à la vie ecclésiale, en trouvant dans la grande communauté eucharistique son aboutissement et sa pleine manifestation. Jésus dit: En eux, l'Eglise trouve une version moderne et efficace de la chaire. Ces moyens sont variés: Le bon usage des médias demande aux agents de la catéchèse un sérieux engagement au niveau de la connaissance, de la compétence et de l'usage qualifié et actualisé.

Les professionnels et les usagers de la communication doivent pouvoir recevoir la grâce de l'Evangile. On lui remit le livre du prophète Isaïe et, déroulant le livre, il trouva le passage où il était écrit: Il m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer en liberté les opprimés, proclamer une année de grâce du Seigneur".

Il replia le livre, le rendit au servant et s'assit. Tous dans la synagogue tenaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire: Au début de son ministère, Jésus proclame qu'il a été envoyé pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres, 34 laissant entendre et confirmant ensuite par sa vie que le Royaume de Dieu est destiné à tous les hommes, à commencer par les moins favorisés.

Il est le catéchiste du Royaume de Dieu pour tous les hommes sans distinction: C'est ainsi que prend forme une pédagogie de la foi dans laquelle se conjuguent l'ouverture au monde de la catéchèse et son admirable incarnation dans le monde des destinataires. L'attention qui est due aux diverses situations de vie des personnes 36 oriente la catéchèse sur de multiples voies pour les rencontrer et adapter à leurs besoins le message chrétien et la pédagogie de la foi. Ainsi, lorsque l'attention se porte sur une situation de foi initiale, on ouvre la voie des catéchumènes et des néophytes; lorsque l'attention se porte sur le développement de la foi des baptisés, on parle de catéchèse d'approfondissement ou de rattrapage pour ceux qui ont encore besoin d'orientations essentielles; lorsque l'attention se porte sur le développement physique et psychique des catéchisés, la catéchèse s'organise selon les âges.

Au contraire, lorsque l'attention se porte sur les contextes socio-culturels, on met en place une catéchèse par catégories. Il est impossible de présenter tous les types de catéchèse.

C'est pourquoi cette partie n'en traite que quelques aspects valables en toute situation:. Le problème de l'inculturation est abordé sous l'aspect pratique, en référence aux contenus de la foi, aux personnes et au contexte culturel. Il appartiendra aux Eglises particulières, dans leurs directoires de catéchèse, nationaux et régionaux, de fournir des orientations plus précises selon les situations et les nécessités locales.

Tout baptisé, parce qu'il est appelé par Dieu à la maturité de la foi, a besoin et a donc le droit de recevoir une catéchèse adaptée.

C'est donc une tâche première pour l'Eglise que d'y pourvoir comme il se doit. Dans la catéchèse, le destinataire doit pouvoir se manifester comme un sujet actif, conscient et coresponsable, et non comme un récepteur silencieux et passif.

L'attention portée à l'individu ne doit pas faire oublier que la catéchèse est destinée à toute la communauté chrétienne comme telle et, en elle, à chaque personne. Aussi l'adaptation nécessaire de l'Evangile concerne et engage également la communauté. L'adaptation exige que le contenu de la catéchèse soit comme une nourriture saine et adéquate Elle va à la rencontre de chacun, tient sérieusement compte des différentes situations et cultures et entretient la communion de tous les hommes dans l'unique Parole qui sauve.

L'Evangile est ainsi transmis, dans son authenticité et dans toute sa saveur, comme une nourriture saine et adaptée.

Ce critère doit guider les initiatives de chacun et la créativité personnelle du catéchiste. L'adaptation s'effectue selon les circonstances dans lesquelles est transmise la Parole de Dieu.

Sommaire du Directoire sur l’homélie

Il faut également souligner que, dans le pluralisme des situations, l'adaptation prend toujours en compte la personne dans sa totalité et dans son unité, selon la vision qu'en a l'Eglise. La catéchèse selon les différents âges est une nécessité essentielle pour la communauté chrétienne. En effet, d'un côté la foi participe au développement de la personne; de l'autre, chaque étape de la vie est exposée au défi de la déchristianisation et doit surtout se mesurer avec les tâches toujours nouvelles de la vocation chrétienne.

C'est pourquoi on donne à bon droit des catéchèses diversifiées selon les âges et complémentaires, conformément aux besoins et aux capacités des destinataires. D'où l'importance de tenir compte de tous les éléments en jeu, tant anthropologiques et évolutifs que théologiques et pastoraux, en ayant recours également aux données récentes des sciences humaines et pédagogiques inhérentes à chaque âge. On s'efforcera aussi d'intégrer sagement les diverses étapes du cheminement de foi, en veillant notamment à ce que la catéchèse des enfants se développe harmonieusement lors des étapes successives.

Pour cette raison également, il est efficace, sur le plan pédagogique, de faire référence à la catéchèse des adultes et, à sa lumière, d'orienter la catéchèse des autres moments de la vie. Nous n'indiquerons ici, à titre d'exemple, que quelques éléments généraux, laissant les spécifications ultérieures aux directoires de catéchèse des Eglises particulières et des conférences des Evêques.

Lorsqu'on parle de la foi aux adultes, il faut tenir compte sérieusement des expériences de vie, des conditionnements et des défis qu'ils rencontrent dans leur existence. Leurs questions et leurs besoins de foi sont multiples et variés. Il faut mentionner également les adultes provenant de confessions chrétiennes qui ne sont pas en pleine communion avec l'Eglise catholique. Eléments et critères propres à la catéchèse des adultes La catéchèse des adultes concerne des personnes qui ont le droit et le devoir de porter à maturité le germe de la foi que Dieu a mis en eux; 56 elle s'adresse à des individus appelés à assumer des responsabilités sociales de tout genre, et elle vise des sujets exposés à des mutations et à des crises parfois très profondes.

Aussi la foi de l'adulte doit être sans cesse éclairée, renforcée et protégée afin qu'il puisse acquérir la sagesse chrétienne qui donne sens, unité et espérance aux multiples expériences de sa vie personnelle, sociale et spirituelle.

La catéchèse des adultes exige une identification attentive des traits typiques de la foi du chrétien adulte, afin de décider des objectifs et des contenus, de déterminer certaines constantes dans la proposition du message, de fixer les critères méthodologiques les plus efficaces, de choisir les formes et les modèles.

Une attention particulière sera portée à la personne et à l'identité du catéchiste des adultes et à sa formation, ainsi qu'aux responsables de la catéchèse des adultes dans la communauté. Parmi les critères à suivre pour garantir authenticité et efficacité à la catéchèse des adultes, rappelons: Tâches générales et particulières de la catéchèse des adultes Pour être en mesure de répondre aux attentes les plus profondes de notre temps, la catéchèse des adultes doit proposer la foi chrétienne dans son intégrité, son authenticité, sa cohérence, telle que l'Eglise la comprend; elle mettra au premier plan l'annonce du salut, éclairera les nombreuses difficultés actuelles, confusions, malentendus, préjugés et objections; elle dégagera la portée spirituelle et morale du message; elle introduira à la lecture croyante de l'Ecriture Sainte et à la pratique de la prière.

Le peuple chrétien pourra ainsi discerner les vraies valeurs mais aussi les dangers de notre civilisation et adopter les attitudes qu'il convient.

Dans ce but, la doctrine sociale de l'Eglise fera partie intégrante de la formation des adultes. Une intelligence correcte de la foi doit manifester la conformité de l'acte de foi et des vérités à croire avec les exigences de la raison humaine. L'Evangile est toujours actuel et approprié, d'où la nécessité de promouvoir efficacement une pastorale de la pensée et de la culture chrétienne, ce qui permettra de dépasser certaines formes d'intégrisme et de fondamentalisme, et d'éviter les interprétations arbitraires et subjectives.

L'adulte apprendra à découvrir, à valoriser et à mettre en pratique ce qu'il a reçu de la nature et de la grâce aussi bien au sein de la communauté ecclésiale que de la communauté humaine. Il sera ainsi en mesure d'éviter les pièges de la massification et de l'anonymat, particulièrement nombreux dans la société actuelle et conduisant à la perte d'identité et au discrédit des qualités et des ressources de chacun. Il est des situations et des circonstances qui réclament des formes particulières de catéchèse:.

Des circonstances où les personnes sont le plus portées à s'interroger sur le vrai sens de la vie. Ce sont là des changements qui peuvent être l'occasion d'un enrichissement spirituel mais aussi d'égarement et qui ont besoin d'être éclairés et soutenus par la Parole de Dieu;.

Ces formes particulières de catéchèse et tant d'autres ne remplacent pas mais viennent s'ajouter aux cycles de catéchèse systématique, organique et permanente que toute communauté ecclésiale doit garantir aux adultes. Cette tranche d'âge, que l'on divise d'ordinaire en petite enfance ou âge pré-scolaire, et en enfance, possède, aux yeux de la foi et de la raison, la grâce des commencements de la vie.

Fils de Dieu en vertu du Baptême, l'enfant est proclamé par le Christ membre privilégié du Royaume de Dieu. Pour des raisons diverses, l'enfant a le droit, aujourd'hui plus que dans le passé, d'être respecté et aidé dans son développement humain, également par la catéchèse; celle-ci ne doit jamais manquer à l'enfant chrétien.

Ceux qui lui ont donné la vie, en l'enrichissant par le don du Baptême, ont le devoir de la soutenir continuellement. Caractéristiques de la catéchèse des petits enfants et des enfants Il faut considérer ces temps comme décisifs pour la vie future de la foi.

La réception des sacrements tend à la formation organique de la foi de l'enfant et à son introduction dans la vie de l'Eglise. L'éducation à la prière et l'initiation à l'Ecriture Sainte sont des aspects centraux de la formation chrétienne des enfants. La catéchèse donnée en famille est en quelque sorte irremplaçable, en raison surtout du milieu positif et accueillant dans lequel elle s'exerce, grâce à l'exemple entraînant des adultes, et parcequ'elle est la première approche et la première pratique de la foi.

Aller à l'école est pour l'enfant l'entrée dans une société plus large que la famille où il pourra développer davantage ses facultés d'entendement, ses capacités affectives et comportementales. A l'école, il reçoit souvent un enseignement religieux spécifique.

Tout cela requiert une collaboration constante entre les catéchistes, les parents et les instituteurs. Par ailleurs, ce travail offre une excellente occasion de catéchèse des adultes. Petits enfants et enfants sans soutien religieux en famille ou qui ne fréquentent pas l'école Le nombre d'enfants et de petits enfants augmente qui sont gravement désavantagés parce qu'ils n'ont pas un soutien religieux adéquat en famille, ou qu'ils n'ont pas une vraie famille, ou qu'ils ne fréquentent pas l'école, ou qu'ils souffrent d'instabilité sociale, d'inadaptation ou pour d'autres motifs dus au milieu ambiant.

Beaucoup n'ont même pas été baptisés; d'autres n'achèvent pas leur itinéraire d'initiation. Il appartient à la communauté chrétienne de les prendre en charge, dans un service de suppléance généreux, compétent et réaliste, en recherchant le dialogue avec les familles, en proposant des formes d'éducation scolaire appropriées, en donnant une catéchèse qui corresponde aux possibilités et aux nécessités concrètes des enfants.

On constate généralement que les premières victimes de la crise spirituelle et culturelle qui affecte les sociétés 75 sont les jeunes générations. Or, c'est dans leur engagement que sont placés les plus grands espoirs d'un monde meilleur. Cela doit encourager encore davantage l'Eglise à annoncer, avec courage et créativité, l'Evangile au monde des jeunes.

L'expérience a montré à ce sujet l'utilité pour la catéchèse de bien faire la distinction entre la pré-adolescence, l'adolescence et la jeunesse, en tenant dûment compte des résultats de la recherche scientifique et des conditions de vie dans les divers pays.

C'est dans les pays les plus développés que se pose davantage la question de la pré-adolescence: Dans le cadre de la réunion régionale triennale, la Commission pour la vie intellectuelle de l'IAOP, composée des régents d'études des entit Accès Atrium. Ordre des Prêcheurs. Qui sommes-nous? Formulaire de recherche Chercher dans ce site. Appel à la Famille Dominicaine pour réfléchir sur le Directoire Homilétique et pour en discuter.

Télécharger le Directoire sur l'Homélie ici 07 mars Les Dominicains dans le monde. S'inscrire à la newsletter IDI. Plus de résultats similaires Identité et visibilité.